Catalogue

Rechercher dans le catalogue :



Trouver

Nouveautés

Acheter

Le dossier ( 32 pages) sous sa forme imprimée est aujourd'hui épuisé mais vous pouvez acheter directement ce dossier au format PDF au prix de 5,60 € et le télécharger en cliquant ici.

Mode d'emploi à lire avant d'acheter

Grignews

Le journal

Vous êtes ici : Dossiers pédagogiques > Nue propriété

Nue propriété

de Joachim Lafosse

Belgique/France, 2006, 1h30

Genre : Drame/Comédie

Public scolaire : version originale en français , 15 ans et plus


32 pages, 210 x 297, 5,60 €

Consulter un extrait Acheter ce dossier

Nue propriété de Joachim Lafosse plonge le spectateur dans un drame familial qui se déroule à l'abri d'une propriété isolée, entre une mère divorcée et ses deux fils devenus de jeunes adultes : Pascale, qui a pris seule en charge l'éducation de ses deux enfants, Thierry et François, envisage en effet de vendre la propriété familiale, une grande ferme restaurée, pour se lancer dans une nouvelle vie, ce qui va provoquer une crise profonde d'abord avec ses enfants, puis entre ses enfants eux-mêmes. Loin de toute hystérie, Nue propriété frappe par sa retenue et par la sobriété de sa mise en scène, ainsi que par le regard «distancié» qu'il porte sur ses personnages : plutôt que de jouer sur l'identification spontanée des spectateurs à ceux-ci, le film les observe dans leur mauvaise foi, leurs errements, leurs aveuglements mais également leur profonde humanité. Ce dépouillement de la mise en scène, cette «nudité» en quelque sorte, fait de Nue propriété une oeuvre originale qui se caractérise notamment par une profonde justesse de ton et un propos sans fioritures, réduit à ses thèmes essentiels : la difficulté de se séparer, la difficulté de communiquer, la culpabilité et la souffrance, qui transforment petit à petit l'amour en haine et colère.Les animations présentées dans ce dossier, qui s'adresse d'abord aux enseignants qui verront Nue propriété avec leurs élèves (entre quinze et dix-huit ans environ), envisagent les principaux aspects du film.
La première sera consacrée aux motivations des personnages : observant de façon «distanciée» leurs comportements où se mêlent de façon confuse affectivité, émotions mais aussi mauvaise foi, le film pose en effet aux spectateurs la question de leurs motivations profondes qui restent pour une part implicites et obscures. En prolongement, l'on proposera aux jeunes participants une interrogation sur les transformations récentes de «l'institution familiale» dont le film de Joachim Lafosse propose une image aussi problématique qu'actuelle.
Seront ensuite abordés les grands choix de mise en scène opérés par le cinéaste, notamment pour représenter les tensions qui se développent entre ses personnages. L'animation proposera plus spécialement aux élèves d'utiliser un certain nombre de «scènes-symptômes» - ainsi qu'on peut nommer les tableaux récurrents qui ponctuent le film, comme les scènes de repas par exemple - pour mesurer l'évolution des relations familiales et mieux comprendre la dynamique du film.
Ces deux animations sont cependant précédées par une réflexion générale sur la manière de mener une analyse de film avec des adolescents et des adolescentes qui, pour la plupart, ne se destinent pas aux métiers du cinéma (et la critique, qu'elle soit journalistique ou universitaire, est aujourd'hui un de ces métiers): cette réflexion vise en particulier à donner aux enseignants ou aux animateurs les moyens de déterminer un point de vue pertinent sur un film qui, comme tout objet, peut être vu sous des angles très différents et avec des objectifs divers sinon opposés. Cette pertinence sera ici définie en tenant compte de deux grandes exigences, la spécificité de chaque film et le regard que de jeunes spectateurs - avec leur culture, leurs intérêts, leur expérience propre - peuvent porter sur le film envisagé. Au sommaire :



  • Présentation

  • Comment analyser un film

  • Des personnages en question

  • Les choix de mise en scène


 

Thématiques abordées dans le dossier

Société
Psychologie

Aspects du film analysés

Mise en scène
Sens du film

Mots-clés

famille
conflit
adolescence
frère fratrie
parents
réalisme


Revue de presse


Etudes et analyses

A consulter