Catalogue

Rechercher dans le catalogue :



Trouver

Nouveautés

Acheter

Le dossier ( 28 pages) sous sa forme imprimée est aujourd'hui épuisé mais vous pouvez acheter directement ce dossier au format PDF au prix de 5,60 € et le télécharger en cliquant ici.

Mode d'emploi à lire avant d'acheter

Grignews

Le journal

Vous êtes ici : Dossiers pédagogiques > Modus Operandi

Modus Operandi

de Hugues Lanneau

Belgique, 2008, 1h38

Genre : Documentaire / Docu-fiction , Historique

Public scolaire : version originale en français , 12-15 ans15 ans et plus


28 pages, 210 x 297, 5,60 €

Consulter un extrait Acheter ce dossier

De 1942 à 1944, 24.916 Juifs, hommes, femmes et enfants, ont été déportés de Belgique vers Auschwitz et les autres camps d'extermination. Seuls 1.206 d'entre eux en sont revenus. Tout le monde sait cela aujourd'hui, même si c'est de façon vague ou approximative. Ce que l'on sait moins, c'est que ces déportations n'ont été exécutées que par une poignée de responsables allemands qui ont profité pour leur besogne meurtrière de la complicité - active ou passive - de nombreux Belges, fonctionnaires, policiers ou responsables politiques restés en place. Modus Operandi est un documentaire qui retrace comment tout cela a été possible. C'est le résultat d'un travail créatif considérable, avec un objectif délibérément pédagogique et une fiabilité rigoureuse sur le plan scientifique, grâce notamment au travail d'historiens et journalistes réputés. Il ne s'agit pas d'un réquisitoire à charge - ni dans un sens ni dans un autre -, même s'il n'est pas question d'éluder les responsabilités, et le film entend bien rendre compte de la complexité de cette période troublée. Il cherche d'ailleurs moins à expliquer le pourquoi qu'à rendre compte précisément du comment. Modus Operandi pourra bien sûr être vu dans le cours d'histoire mais également de morale (laïque ou confessionnelle), de philosophie ou d'éducation civique. Ce dossier pédagogique consacré à Modus Operandi ne vise pas à «compléter la leçon», ni encore moins à poser un regard critique (au sens négatif du terme) sur ce film, mais à faire prendre conscience aux spectateurs (adultes ou adolescents) de la part propre au travail historique qui nécessairement reconstruit une réalité aujourd'hui disparue. Plusieurs axes de réflexion doivent ainsi permettre aux participants de prendre la mesure des différentes dimensions d'un travail historique toujours ouvert et en cours d'élaboration : • On reviendra d'abord sur le processus d'ensemble qui a conduit à l'extermination des Juifs par les nazis, sans doute connu dans ses grandes lignes par le grand public mais qui s'est déroulé de façon différente selon les pays et avec des résultats contrastés même dans des pays aussi proches que la Belgique, la France ou les Pays-Bas. • On s'attardera sur les travaux historiques consacrés à la situation des Juifs en Belgique occupée qui, après la grande synthèse de Maxime Steinberg (L'étoile et le fusil. 3 tomes. Bruxelles, Vie ouvrière, 1983-1986), sont notamment revenus sur le rôle exact des autorités belges à cette époque. • On proposera également de réfléchir sur les interprétations possibles de l'antisémitisme hitlérien (qui semble aujourd'hui absurde) mais également de la participation des différents acteurs de tous niveaux au processus génocidaire initié par les autorités nazies. • On terminera par une réflexion sur le film Modus Operandi pour essayer de déterminer quel crédit l'on peut accorder à ce documentaire : comme on l'a certainement compris, il ne s'agira pas de jeter un regard systématiquement suspicieux sur ce film mais bien de mesurer pourquoi un public de non-spécialistes (comme le sont la plupart des spectateurs) peut précisément faire confiance à son réalisateur ainsi qu'à l'ensemble des historiens sur lesquels s'appuie son travail.  

Thématiques abordées dans le dossier

Histoire

Aspects du film analysés

Langage et techniques du documentaire

Mots-clés

shoah holocauste
Belgique
Deuxième Guerre mondiale
juif
collaboration
résistance
antisémitisme
racisme


Revue de presse


Etudes et analyses

A consulter