Catalogue

Rechercher dans le catalogue :



Trouver

Nouveautés

Acheter

Le dossier ( 32 pages) peut être commandé pour la somme de 5,90 € (plus les frais d'envoi par courrier postal ordinaire) aux Grignoux par e-mail : contact@grignoux.be


ou par courrier au:


Centre culturel Les Grignoux 9 rue Soeurs de Hasque B-4000 Liège (Belgique) à partir de la Belgique : 04 222 27 78 en dehors de la Belgique : +32 42 22 27 78


N'oubliez pas de préciser votre nom et vos coordonnées postales ainsi que le titre du dossier qui vous intéresse, pour que nous puissions vous l'envoyer par courrier.


Vous trouverez ici des indications sur les modes de paiement possibles de nos factures.

Grignews

Le journal

Vous êtes ici : Dossiers pédagogiques > Marina

Marina

de Stijn Coninx

Belgique, 2013, 2 h 02

Genre : Drame/Comédie , Biographie

Public scolaire : version originale néerlandaise , 12-15 ans 15 ans et plus


32 pages, 210 x 297, 5,90 €

Consulter un extrait

Fondé sur les souvenirs d’enfance de Rocco Granata, chanteur italo-belge rendu célèbre dans le monde entier grâce à son tube « Marina », le film de Stijn Coninx prend la forme d’un témoignage émouvant sur une page importante de notre histoire socio-économique.

À la sortie de la Seconde guerre mondiale, les pays européens du Nord font largement appel à la main d’œuvre italienne pour travailler dans les mines et l’industrie. C’est notamment le cas de la Belgique qui, en 1946, signe avec l’Italie un protocole d’accord économique prévoyant l’envoi de cinquante mille travailleurs italiens contre un approvisionnement annuel de trois millions de tonnes de charbon. C’est dans ce contexte d’émigration massive que Salvatore quitte sa Calabre natale, région montagneuse et très pauvre du sud-ouest de l’Italie, avec l’espoir de revenir au pays une fois fortune faite. Il laisse sur place son épouse et son fils Rocco, alors âgé d’une dizaine d’années. Rapidement pourtant, Salvatore les fait venir dans la région minière du Limbourg où il travaille.

Cantonnée dans un baraquement de fortune à l’instar des autres mineurs d’origine étrangère, la famille vit alors dans des conditions très pénibles, auxquelles s’ajoutent encore les difficultés liées à leur intégration : la pratique d’une langue différente, l’adaptation à une nouvelle culture, le racisme des Belges de souche… En dépit de tous ces obstacles, Rocco va pourtant braver toutes les contraintes pour fuir sa destinée ouvrière et accomplir un rêve : devenir musicien et séduire une jeune Flamande de bonne famille.

Les animations proposées dans ce dossier pédagogique consacré à Marina s’adressent à tous les enseignants de l’enseignement secondaire qui auront vu le film avec leurs élèves. Elles ont pour objectifs principaux d’aider ceux-ci, d’une part, à replacer cette histoire authentique dans le contexte économique européen qui caractérise l’après-guerre, d’autre part à analyser le racisme et la discrimination à l’encontre de la communauté italienne à cette époque, à explorer le thème des relations entre parents et adolescents à travers le parcours difficile de Rocco et surtout la relation complexe qu’il entretient avec son père, et enfin à interpréter certains aspects de la mise en scène, principalement liés au scénario et à sa mise en images.

Thématiques abordées dans le dossier

Histoire
Psychologie
Éthique, éducation, mœurs

Aspects du film analysés

Personnages
Scénario
Mise en scène

Mots-clés

immigration
mines
Belgique
racisme
discrimination
adolescence


Revue de presse


Etudes et analyses

A consulter