Catalogue

Rechercher dans le catalogue :



Trouver

Nouveautés

Acheter

Le dossier ( 36 pages) peut être commandé pour la somme de 7,80 € (plus les frais d'envoi par courrier postal ordinaire) aux Grignoux par e-mail : contact@grignoux.be


ou par courrier au:


Centre culturel Les Grignoux 9 rue Soeurs de Hasque B-4000 Liège (Belgique) à partir de la Belgique : 04 222 27 78 en dehors de la Belgique : +32 42 22 27 78


N'oubliez pas de préciser votre nom et vos coordonnées postales ainsi que le titre du dossier qui vous intéresse, pour que nous puissions vous l'envoyer par courrier.


Vous trouverez ici des indications sur les modes de paiement possibles de nos factures.

Grignews

Le journal

Vous êtes ici : Dossiers pédagogiques > Un sac de billes

Un sac de billes

de Christian Duguay

France, 2016, 1h53

Genre : Historique , Adaptation littéraire

Public scolaire : version originale en français , 9-12 ans 12-15 ans


36 pages, 210 x 297, 7,80 €

Consulter un extrait

Adapté d’un récit autobiographique de Joseph Joffo (publié en 1973 aux éditions Lattès), Un sac de billes réalisé par Christian Duguay raconte le périple de deux enfants juifs qui, en 1942, quittent Paris pour échapper aux persécutions nazies et qui passent en zone dite «?libre?» où ils espèrent être en sécurité. Mais la menace nazie n’a pas disparu même si elle semble lointaine sur les bords ensoleillés de la Méditerranée, et toute la famille risque d’être encore confrontée à de rudes épreuves.

Le film de Christian Duguay, comme le roman dont il s’inspire, touche sans aucun doute un grand nombre de spectateurs, et cela pour de multiples raisons. D’abord, il évoque une des pages les plus sombres de l’histoire du 20e siècle, celle de la destruction des Juifs d’Europe par les nazis. Il raconte sur le vif comment les persécutions se sont déroulées, dans quel climat ont dû vivre (ou survivre) les victimes, de quelles complicités elles ont éventuellement bénéficié, mais également de quelles lâchetés et de quelles traîtrises ils ont pu être l’objet. La petite histoire, celle d’individus ordinaires obligés de continuer à vivre au quotidien, permet ainsi de mieux comprendre la Grande Histoire qui ne se résume pas à quelques dates ni à quelques événements-clés. Mais surtout, le film, se met à hauteur de deux enfants?: Jo, dix ans à peine, et son grand frère Maurice à peine plus âgé. C’est leur regard sur le monde qui est privilégié, ce sont leurs soucis et leurs préoccupations d’enfants qui interpellent les spectateurs, c’est surtout leur entrée brutale dans l’âge adulte, marquée par la perte et le deuil, qui nous émeut et nous bouleverse. Certaines scènes comme celle où le père de famille interdit à Jo de révéler à quiconque qu’il est juif resteront longtemps en mémoire.

Ce dossier pédagogique consacré à Un sac de billes propose plusieurs animations à mettre en œuvre avec les jeunes spectateurs rapidement après la projection. On leur proposera d’exprimer leurs premières impressions puis de revenir sur un certain nombre d’événements du film pour en améliorer éventuellement la compréhension. L’on prolongera cette approche du film par une réflexion sur la différence entre l’enfance et l’âge adulte, frontière qui est précisément mise en question dans le récit de Joseph Joffo.

L’on reviendra ensuite sur le contexte historique évoqué directement ou indirectement. On essaiera de susciter en particulier la curiosité des participants pour des événements dont le déroulement est relativement complexe et souvent enchevêtré.

Une dernière animation sera consacrée au travail de mise en scène cinématographique et plus spécifiquement au travail sur la lumière.

Thématiques abordées dans le dossier

Histoire

Aspects du film analysés

Scénario
Réactions, émotions, point de vue des spectateurs
Mise en scène

Mots-clés

Deuxième Guerre mondiale
antisémitisme
nazisme
France
Vichy
enfants enfance
racisme


Revue de presse


Etudes et analyses

A consulter