Vous êtes ici : Evénements > Avant-première du film "La region ...

Avant-première du film "La region salvaje"




jeudi 30 mars 20:00 (Cinéma Sauvenière)


Connu pour son cinéma féroce et très controversé, le réalisateur mexicain Amat Escalante confirme sa réputation « d’enfant terrible du cinéma » avec ce long métrage qui mixe sexualité, chronique réaliste et fantasmagorie.

 

Une jeune femme, Veronica, est allongée dans une pièce sombre, dans une cabane en bois, visiblement en train d’éprouver un plaisir intense. On voit des tentacules enlacer ses bras, ses jambes, ses seins, ce qui a pour effet d’accentuer encore sa jouissance. Quand elle quitte enfin les lieux, elle constate qu’elle est blessée à l’aine. À l’hôpital, elle dit à l’infirmier qui la soigne, Fabian, qu’elle s’est fait mordre par un chien errant. La caméra d’Amat Escalante se pose ensuite sur une autre femme, Alejandra, en train de se faire besogner par son mari, Angel. Ici, pas de tentacules phalliques, pas d’étreintes poulpesques. L’homme semble faire sa petite affaire sans se soucier le moins du monde du plaisir de son épouse. L’acte est mécanique, froid, sans aucune passion. Il ne provoque en tout cas aucune émotion à Alejandra. Celle-ci, pourtant, ne se plaint pas. Elle est dans son rôle d’épouse soumise, prête à assumer sans broncher son devoir conjugal, ainsi qu’on lui a appris. Fabian est son frère. Sa vie sexuelle n’est guère plus épanouissante puisque le garçon est homosexuel ce qui, dans cet environnement puritain et machiste, est vu comme une hérésie, une tare, une maladie honteuse. Leur rencontre avec Veronica et avec l’étrange créature cachée dans la cabane au milieu des prés va bouleverser leur existence.

 

Cliquez ici pour découvrir la fiche du film


La projection sera précédée d’une présentation par Christophe Mavroudis de Mefamo arts.

 

Dans le cadre de la décentralisation du festival Offscreen

 

Prix d’entrée habituels, places en prévente à partir du mercredi 1er mars
Aucune réservation ni par e-mail ni par téléphone ! Entrée dans la limite des places disponibles

 

 


Revue de presse


Le Caméo à Namur

Cette semaine

Newsletter