Evénements

Avant-première du film "Un conte peut en cacher un autre" [COMPLET]

dimanche 21 janvier 14:00

Avant-première du film "Human Flow"

lundi 22 janvier 20:00

Dernière projection du film "Ouvrir la voix"

mardi 23 janvier 20:00

Avant-première du film "Wallay"

mercredi 24 janvier 16:00

Projection unique du film "Le joli Mai"

lundi 29 janvier 19:00

Projection unique du film "Sur le chemin de la crèche"

mardi 30 janvier 14:00

Projection unique de "Graphic Means : A History of Graphic Design Production"

mercredi 31 janvier 20:00

Avant-première du film "Carré 35"

dimanche 04 février 17:00

Projection unique de "Jane"

lundi 05 février 20:00

Projection du film "La dame du vendredi"

lundi 05 février 20:00

Première du film "L'apparition"

mardi 06 février 20:00

Projection du film "Pentagone Papers" et débat

mercredi 07 février 20:15

Projection unique de "Children of the Night"

jeudi 08 février 20:00

FESTIVAL ANIMA

du samedi 10 février au dimanche 18 février

Avant-première du film "Pour le réconfort"

lundi 12 février 20:00

Projection du film "Un conte peut en cacher un autre" et animation

mercredi 14 février 14:30

Avant-première du film "Jusqu'à la garde"

mercredi 14 février 20:00

Nuit animée

samedi 17 février 21:00

Doc' café : Quand Jean devient Jeanne

lundi 19 février 20:00

Projection unique de "Je n'aime plus la mer"

lundi 19 février 20:00

Avant-première du film "Ni juge ni soumise"

mardi 20 février 20:00

Projection du film "Call Me By Your Name"

mercredi 21 février 19:30

Avant-première du film "Bye Bye Germany"

jeudi 22 février 20:00

Exploration du monde : Îles grecques

samedi 24 février 14:00

Projection du film "L'apparition" et débat

lundi 26 février 20:00

Projection du film "Cette sacrée vérité"

lundi 26 février 20:00

Avant-première du film "Bitter Flowers"

mardi 06 mars 20:00

Grignews

Vous êtes ici : Evénements > Soirée blues : Kepa

Soirée blues : Kepa





vendredi 04 mai 20:30 (Brasserie Sauvenière)


un harmonica et une guitare.
Il s’est créé son propre style et raconte des histoires avec une certaine exubérance.
C’est pas le blues du branleur de manche qui se prend pour Clapton. Il est plutôt simple d’apparence, d’implication sincère, personnel, vivant et un peu fou, à l’image de celui des pionniers qui parcouraient le Mississipi.


Kepa nous ferait presque croire qu’il a trouvé un harmonica dans une poubelle en bas de chez lui, qu’il a soufflé dedans et qu’en fait, oui, il savait en jouer.


Son post modern blues rural, il le joue en one-man-band sur des guitares acoustiques en acier, un modèle fabriqué dans les années 1930 aux Etats-Unis.

 

Dans le cadre du Mithra Jazz à Liège


Revue de presse


Le Caméo à Namur

Newsletter