Tous les films


7 prochains jours

Le journal

Les classiques

A l'affiche des Classiques des Grignoux

Ciné-club Imago

Galeries Photos

Grignews

Facebook

Les classiques des Grignoux

Pour la rentrée, les Classiques du Churchill jettent leur dévolu sur les monstres des studios Universal. Dracula, Frankenstein, La momie, L'homme invisible ont engendré une tripotée d'avatars. Cette rétrospective est l'occasion de (re)découvrir les œuvres originales et constater que leurs remakes sont loin de leur arriver à la cheville.

 L'homme invisible  est à l'affiche jusqu'au 29 novembre. Viendront ensuite Frankenstein à partir du 19 novembre et La momie, dès le lundi 5 décembre, précédé d'une présentataion.

Et pour réchauffer les cœurs à l'approche de l'hiver, nous programmons la célèbre comédie de Billy Wilder, Certains l'aiment chaud, dès le lundi 12 décembre, également précédé d'une présentation.

Bonnes découvertes.


La momie de James Whale
(États-Unis, 1932)

Au début des années vingt, la momie du grand prêtre Imhotep est exhumée, en dépit des exhortations du docteur Muller, qui craint de réveiller d’antiques malédictions. Alors qu'un jeune savant étudie le document qui se trouvait à ses côtés, le défunt se lève et prend la fuite. Malgré les efforts de tous, l’antique relique demeure introuvable. Onze ans plus tard, elle réapparaît sous le nom d'Ardath Bey, un riche Égyptien obsédé par une idée fixe : redonner vie à Anck-Souh-Namun, une prêtresse d'Isis dont il fut jadis épris.

 


Certains l'aiment chaud de Billy Wilder
(États-Unis, 1959)

1929. Pour avoir assisté par hasard au massacre de la Saint-Valentin, deux musiciens fauchés sont recherchés par une bande de gangsters appartenant à la Mafia. Pour leur échapper, ils se déguisent en femmes et rejoignent un groupe musical féminin en partance pour la Floride…

Célebrissime, Certains l'aiment chaud l'est à juste titre. On ne peut plus caractéristique de la manière Wilder, le film manie la dérision somme un chirurgien le scalpel, qui certes incise, mais avec précision et amour. Parodie des burlesques du muet, des films de gangsters des années 30, Certains l'aiment chaud cache sous sous ton moqueur un hommage ému à tous ces mythes hollywoodiens dont s'est nourri Billy Wilder. Mais là où le réalisateur se révèle le plus personnel c'est dans le domaine du sexe et de l'érotisme. (Guy Bellinger)





La fiancée de Frankenstein

Parc Churchill Sauvenière
Janvier
mardi 24 janvier - 16:15
vendredi 27 janvier - 16:00
mardi 31 janvier - 18:30

Seuls les anges ont des ailes

Parc Churchill Sauvenière
Janvier
lundi 30 janvier - 20:00
Février
mercredi 1 février - 12:00
lundi 6 février - 12:00 17:00
mercredi 8 février - 12:00
vendredi 10 février - 14:15
lundi 13 février - 15:45
mardi 14 février - 12:00

L'étrange créature du lac noir

Parc Churchill Sauvenière
Février
lundi 20 février - 20:00
mercredi 22 février - 14:00
dimanche 26 février - 14:00
lundi 27 février - 16:45
Mars
mercredi 1 mars - 14:00
vendredi 3 mars - 12:05

Little Big Man

Parc Churchill Sauvenière
Mars
lundi 6 mars - 20:00