Tous les films


7 prochains jours

Le journal

Grignews

Facebook

Vous êtes ici : Agenda > Drôle de père

Drôle de père


Choix de la séance :

Acheter

Film parlant français

Réalisateur Amélie van Elmbt
Acteurs Thomas Blanchart, Lina Doillon, Judith Chemla, Alice de Lencquesaing
Durée 1 h 50
Origine Belgique
Année 2017
Distributeur Alibi Communications

D’abord un lieu de vie légèrement ébouriffé. Avec tous ces jeux d’enfants joyeusement éparpillés. Une jeune mère attentive mais stressée est sur le point du départ. Elle doit convaincre sa gamine qu’elle doit la quitter pour un voyage d’affaires de courte durée. Mais la baby-sitter qui doit prendre le relais tarde à venir. Par contre, Antoine, avec ses allures de clown triste, s’approche de la maison, monte les escaliers et tente de rentrer dans l’appartement. La mère, Camille, désemparée et au bord des larmes, le rejette sans ménagement. Le spectateur comprend d’emblée qu’Antoine est le père de la petite Elsa et qu’il est hors de question qu’il renoue avec ce foyer qu’il aurait abandonné quelques années plus tôt.

Mais la baby-sitter reste aux abonnées absentes. Le temps passe. Camille va-t-elle renoncer à son voyage ? Non. Finalement, elle va profiter de l’arrivée inopinée d’Antoine. Il va s’occuper de la gamine jusqu’à l’arrivée d’Olga, la jeune fille censée la garder.

Dans un premier temps, le face-à-face sera loin d’être évident. Antoine semble dépassé par les événements. Ce n’est pas son genre de s’imposer, de surjouer à l’improviste sa relation avec l’enfant. D’ailleurs, c’est Elsa, particulièrement délurée, qui prendra les devants. Et par petites touches, ces deux-là vont commencer à s’apprivoiser. Peinture à l’eau, l’histoire du papillon et de l’éléphant, la préparation d’un repas, un tour à bicyclette…

Par une série de circonstances pas forcément prévisibles, ils vont vivre trois jours ensemble. Et tout le miracle du film, c’est de nous faire partager cette douce intimité, cette rencontre improvisée entre un père et sa fille. Et la réalisatrice a eu le bon goût  d’éviter toute forme de pathos vigoureusement ficelé. Le film brille par sa fluidité, par un naturel à fleur de peau qui anime chacune des situations où l’adulte et l’enfant sont confrontés.

 


Prochaines séances

Parc Churchill Sauvenière
Novembre
jeudi 23 - 17:00
vendredi 24 - 20:00
samedi 25 - 21:45
dimanche 26 - 20:15
lundi 27 - 17:00
mardi 28 - 12:05
mercredi 29 - 20:15
jeudi 30 - 12:05 18:15
Décembre
vendredi 1 - 17:00
samedi 2 - 18:15
dimanche 3 - 18:15
mardi 5 - 12:05
mercredi 6 - 20:15
jeudi 7 - 18:15
vendredi 8 - 20:15
samedi 9 - 22:20
lundi 11 - 12:00
mardi 12 - 18:15
jeudi 14 - 12:10
vendredi 15 - 18:00
samedi 16 - 14:15
dimanche 17 - 18:00
lundi 18 - 20:00
mardi 19 - 12:05