Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos Blog Grignews
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du dossier Pas un de moins

Thématiques abordées

Éthique, éducation, mœurs
Société

Aspects du film analysés

Sens du film

Mots-clés

enfants enfance
Chine
ville
campagne campagnes
éducation
école scolarité
travail


Pas un de moins

de Zhang Yimou

  • Indication
    Chine, 1999, 1h45
  • Genre
    Film d'ailleurs, Drame/Comédie
  • Public scolaire
  • Langue
    version originale en chinois (mandarin)
  •  
    76 pages, 210 x 297, 11.00€
Consulter un extrait

Dans un hameau de la Chine profonde, perdu dans un océan de terres désertes et jaunies par le soleil, un instituteur tente tant bien que mal de conserver un nombre d'élèves qui ne cesse de décroître d'année en année. Il doit temporairement s'absenter et il est bien difficile pour le chef du village de lui trouver un remplaçant. Ce sera finalement Wei Minzhi, une jeune paysanne de treize ans, qui se verra confier la tâche d'instruire, et surtout de retenir à l'école tous les élèves de l'enseignant attitré. Ce sera la condition pour recevoir son salaire : il n'en faut pas un de moins ! Mais un jour, Zhang Huike manque à l'appel. Wei apprend qu'il a quitté le village pour travailler et subvenir aux besoins de sa famille. Pour la jeune fille, cet événement somme toute banal dans le contexte de ces campagnes reculées prend immédiatement des proportions démesurément tragiques. Aussi va-t-elle déployer des trésors d'énergie, de pugnacité et d'imagination pour trouver le moyen de se rendre en ville et retrouver le jeune fugueur. Pas un de moins fait le portrait attachant d'une jeune adolescente telle que nous n'en rencontrerons sans doute jamais dans notre contexte culturel occidental. Sur cette fille de treize ans pèse en effet une responsabilité écrasante qui la pousse à aller jusqu'au bout d'elle-même et à dépasser ses propres limites. À travers ce portrait émouvant, le film de Zhang Yimou nous parle de la Chine, de la précarité de vie dans les campagnes mais aussi en ville - où l'occidentalisation a produit une société à deux vitesses - du travail des enfants, exploités pour un salaire de misère, d'une scolarisation anarchique, d'un enseignement empirique et très mal subsidié en zones rurales... Ce film peut être vu par des enfants entre neuf et treize ans environ.   Les animations proposées autour de ce film sont intégrées dans le dossier "Enfants d'ailleurs" qui porte sur quatre films d'Asie et d'Afrique. Cliquez ici pour accéder à la page de présentation de ce dossier. Attention ! Ne téléchargez pas ce dossier si vous avez déjà téléchargé l'un des dossiers suivants :

 


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier