Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du dossier L'Enfant qui voulait être un ours

Thématiques abordées

Éthique, éducation, mœurs
Sciences, techniques, environnement

Aspects du film analysés

Mise en scène
Sens du film
Graphisme

Mots-clés

nature
culture culturel culturelle
ours
hommes
rapports
Esquimaux Inuit Inuits
initiation
sauvage sauvagerie

L'Enfant qui voulait être un ours

un dessin animé de Jannik Hastrup

  • Indication
    France-Danemark, 2002, 1h18
  • Genre
    Dessin animé, Conte
  • Public scolaire
  • Format PDF
    16 pages, 210 x 297, 5,6€
Consulter un extrait

Ce dessin animé se présente comme une version de Mowgli au pays des ours blancs. Enlevé à ses parents esquimaux, l'enfant en grandissant va se trouver partagé entre sa famille d'adoption et ses parents naturels qui le recherchent désespérément. Ce conte s'appuie sur la mythologie des Esquimaux qui chassent les ours blancs depuis des temps immémoriaux mais qui ont également un grand respect pour cet animal, le plus dangereux qu'ils puissent rencontrer.
Le réalisateur Jannik Hastrup (à qui l'on doit déjà le Secret de Moby Dick, une fable sur les deux petites baleines Samson et Sally, ainsi que Oliver et Olivia, l'histoire de deux sympathiques oisillons combattant un méchant rapace) accorde une nouvelle fois une large place à la vie naturelle et aux combats que chacun doit y mener. Il renouvelle cependant dans ce dessin animé son graphisme qui joue notamment sur toutes les fines nuances des paysages enneigés, tout en cernant ses personnages de puissantes lignes noires d'une grande élégance.
L'enfant qui voulait être un ours est une histoire d'initiation, de découverte du monde et de la nature, sans mièvrerie mais avec beaucoup d'émotion. Pour les jeunes spectateurs, ce sera l'occasion de découvrir le monde des Inuits (ainsi que se dénomment les Esquimaux), mais également d'apprécier un dessin animé dont l'esthétique conserve une touche artisanale tout en étant parfaitement maîtrisée.
 
Au sommaire

  • Verbaliser ses émotions
  • Raconter l'histoire
  • Petit Ours grandit
  • L'ours et l'homme
  • En pratique: l'aquarelle
  • L'art du dessin


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier