Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos Blog Grignews
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du dossier The Magdalene Sisters

Thématiques abordées

Arts, littérature et musique
Éthique, éducation, mœurs
Histoire
Société

Aspects du film analysés

Mise en scène
Sens du film

Mots-clés

Irlande
blanchisserie blanchisseries
adolescence
sexualité
église églises
catholicisme
filles garçons
discrimination
violence
adoption

The Magdalene Sisters

de Peter Mullan

  • Indication
    Grande-Bretagne, 2002, 2 h 00
  • Genre
    Drame/Comédie, Historique
  • Public scolaire
  • Langue
    version originale anglaise
  •  
    48 pages, 210 x 297, 9.40€
Consulter un extrait

L'Irlande catholique n'a jamais badiné avec l'amour et encore moins avec le sexe, au point d'enfermer jusque dans les années 70 les jeunes filles qui avaient « fauté » - ou qui étaient seulement susceptibles de « fauter » - dans des couvents où elles étaient contraintes de travailler sans relâche et sans salaire pour les éloigner de la tentation du péché. En fait de couvent, il s'agissait pour ces jeunes filles de véritables prisons où elles étaient privées de tout droit, passant leurs journées à nettoyer des tonnes de linge venant des institutions et entreprises des environs. C'est à travers l'histoire - largement authentique - de trois jeunes filles victimes de ce brutal enfermement dans les années 60 que Peter Mullan (un acteur remarqué chez Ken Loach, passé à la réalisation) décrit avec beaucoup de finesse les mécanismes pervers de ce genre d'institution : si l'oppression est arbitraire et violente, elle engendre cependant une grande variété de comportements chez ses victimes, depuis la révolte franche (de fait exceptionnelle) jusqu'à la collaboration en passant par la soumission réelle ou seulement apparente. Un des intérêts du film est de montrer comment l'ordre moral qui est censé s'appliquer pareillement à tous les individus vise en fait les plus faibles d'entre eux, à savoir les jeunes femmes qui sont sous la totale dépendance de leurs pères. Il révèle aussi comment certain(e)s, qui sont les plus purs garants de cet ordre moral, en tirent un véritable profit, que ce soit en termes d'argent, de prestige et d'autorité. Et deviennent ainsi les défenseurs acharnés de ce genre d'institutions.  Au sommaire du dossier :

  • Un monde dominé par les hommes ?
  • L'Irlande dans l'histoire
  • Société laïque / Etat confessionnel
  • Une mémoire oubliée
  • La mise en scène cinématographique


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier