Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos Blog Grignews
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du dossier Danger pleine lune

Thématiques abordées

Sciences, techniques, environnement
Psychologie

Aspects du film analysés

Techniques d'animation
Sens du film

Mots-clés

papillon
coopération
lune
animation
dessin animé




Danger pleine lune

de Bratislav Pojar

  • Indication
    Tchécoslovaquie-Canada, 1991, 1h32
  • Genre
    Aventures, Conte
  • Public scolaire
  • Langue
    version originale en français
  •  
    40 pages, 210 x 297, gratuit
Consulter le dossier

Alex s'ennuie. Quand on a onze ans, un papa marin toujours en voyage, des poubelles à descendre et sa chambre à ranger, même l'amitié de la petite voisine Lucie n'est qu'une faible consolation. Heureusement, son navigateur de père n'oublie pas Alex. Il lui envoie d'un pays lointain de belles chrysalides dont de superbes papillons ne tardent pas à sortir. Le plus grand et le plus beau d'entre eux est une fée, farouche malgré ses pouvoirs magiques. Alex réussit à gagner sa confiance mais pour la garder auprès de lui, il doit la préserver de la pleine lune... et sacrifier une grande partie de sa vie sociale. Pour pouvoir reconquérir sa place, il devra refuser l'isolement, sortir lui aussi de sa "chrysalide"...
Le réalisateur de Danger pleine lune, Bretislav Pojar, est un spécialiste de l'animation de marionnettes. En associant cette technique au cinéma "traditionnel", il parvient à introduire le merveilleux dans la vie quotidienne très banale du jeune garçon. Cette intégration réussie participe à la magie et au charme de cette co-production tchécoslovaque et canadienne qui plaira aux enfants du primaire à partir de huit ou neuf ans environ.
Le dossier propose une lecture du film en établissant un parallèle entre le développement des papillons et l'évolution des enfant qui, comme Alex, s'apprêtent à gagner leur autonomie. On a notamment synthétisé l'avis d'un psychologue à ce sujet. Une sélection de jeux de coopération complète cette partie.
Le chapitre suivant est consacré à la lune puisqu'elle a les honneurs du titre du film et qu'elle fascine autant les hommes que les papillons; enfin, un dernier chapitre éclaire les techniques du cinéma d'animation puisque le film mélange cinéma "traditionnel" et prises de vue "image par image".


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier