Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos Blog Grignews
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du dossier Crin Blanc & Le ballon rouge

Thématiques abordées

Arts, littérature et musique
Psychologie

Aspects du film analysés

Mise en scène
Sens du film
Réactions, émotions, point de vue des spectateurs

Mots-clés

conte
poésie
merveilleux
fantastique
réalisme
cheval chevaux
enfants enfance
Paris
Camargue
nature

Crin Blanc & Le ballon rouge

d'Albert Lamorisse

  • Indication
    France, 1953, 40mn, noir et blanc & France, 1956, 36mn, couleur
  • Genre
    Drame/Comédie, Classique
  • Public scolaire
  • Langue
    Film sans paroles
  •  
    24 pages, 210 x 297, 4.80€
Consulter un extrait

Ces deux films d'Albert Lamorisse sont aujourd'hui des classiques cu cinéma pour enfants. • Une légende raconte qu'on peut voir dans les marais de Camargue, un superbe étalon nommé Crin-Blanc. Les éleveurs de troupeaux sont bien déterminés à capturer l'animal sauvage, mais Folco, un jeune pêcheur solitaire, rêve lui aussi de pouvoir monter ce magnifique cheval. L'approche, lente et difficile, n'en marque pas moins le début d'une étonnante amitié entre l'animal et l'enfant qui, ensemble, partiront à la conquête d'une liberté que les hommes leur refusent. • Sur le chemin de l'école, Pascal, un petit Parisien de six ans, découvre un merveilleux ballon rouge accroché à un réverbère. Mais ce ballon magique et facétieux devient vite un objet de convoitise pour les autres enfants et de contrariété pour les adultes, qui ne voient là qu'un objet encombrant à éliminer. Or pour Pascal, le ballon n'est plus simplement une baudruche remplie d'air : il est devenu un ami, un confident qui l'accompagne dans tous ses déplacements. Ces films d'Albert Lamorisse, qui évoquent tous deux dans des styles fort différents l'histoire d'une amitié peu banale, ont quelque chose d'universel dans le traitement de l'enfance, qui rend imperceptible la cinquantaine d'années qui nous en sépare : l'importance d'avoir un confident, la place essentielle du rêve, le désir de liberté et de grands espaces qui s'éveille souvent à l'adolescence, la solitude affective et la difficulté de se conformer aux normes... Tous ces thèmes rapportés ici à l'enfance sont traités en outre avec beaucoup de délicatesse, de poésie. Au sommaire : • Avant la projection, confectionner un album • Exprimer ses émotions •Deux films datés • Approche comparée des thèmes • L'intention du réalisateur • Autour de la mise en scène


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier