Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos Blog Grignews
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du dossier Arrietty, le petit monde des chapardeurs

Thématiques abordées

Aspects du film analysés

Mise en scène
Sens du film
Graphisme
Esthétique

Mots-clés

aventure aventures
imaginaire
minuscule
taille
proportion
objet



Arrietty, le petit monde des chapardeurs

un dessin animé de Hiromasa Yonebayashi

  • Indication
    Japon, 2010, 1h34
  • Genre
    Dessin animé, Fantastique
  • Public scolaire
  • Langue
    version originale japonaise
  •  
    24 pages, 210 x 297, 5,6€
Consulter un extrait

Connaissez-vous les chapardeurs ? Ces êtres minuscules, en tout point semblables aux humains si ce n’est par la taille, vivent incognito dans les recoins des maisons, ne sortant de leur cachette que pour chaparder un peu de nourriture. Arrietty est l’une d’entre eux, fille unique d’un couple qui habite une maison ancienne à la campagne et très souvent inoccupée. Un jour, un jeune garçon, Sho, s’installe dans cette maison pour s’y reposer : il est malade et doit bientôt subir une grave opération. Sho a tout le loisir d’observer autour de lui et il découvre l’existence d’Arrietty ! Mais l’une des règles des Charpardeurs est de déménager s’ils sont découverts par des êtres humains…
Tiré d’un classique de la littérature de jeunesse, Arrietty fait ici l’objet d’une adaptation réussie et très délicate. La perception du monde des Chapardeurs est admirablement rendue, notamment par les sons, qui prennent une « dimension » extraordinaire. Il se dégage de leur univers, par exemple de leur maison composée de bric et de broc, une poésie tout à fait inattendue.

La vision du film procurera certainement un grand plaisir aux spectateurs mais fournira également des pistes originales d'exploitation pédagogique. Ainsi, le mode de vie des chapardeurs pourra être interrogé ; l’esthétique et le ton du film pourront être discutés. Ces différentes pistes sont explorées dans ce dossier, qui se destine notamment aux enseignants en charge d’enfants de 6 à 12 ans environ.


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier