Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos Blog Grignews
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du dossier Good Will Hunting

Thématiques abordées

Psychologie

Aspects du film analysés

Mise en scène
Sens du film
Réactions, émotions, point de vue des spectateurs
Personnages

Mots-clés

adolescence
violence
psychologie
valeur valeurs
surdoué don
mathématique mathématiques
amour
amitié

Good Will Hunting

de Gus Van Sant

  • Indication
    Etats-Unis, 1997, 2h06
  • Genre
    Drame/Comédie,
  • Public scolaire
  • Langue
    version originale anglaise
  •  
    36 pages, 210 x 297, 7.80€
Consulter un extrait

Will Hunting est un jeune homme supérieurement intelligent, capable de démontrer en un tournemain un théorème sur lequel sèchent pendant des mois les prestigieux chercheurs du MIT de Boston. Une université qu'il connaît bien puisqu'il en balaie les couloirs tous les soirs. Will en effet n'est qu'un ouvrier non-qualifié, lorsqu'il ne se conduit pas comme un vulgaire voyou, ce qui lui vaut des ennuis répétés avec la justice. La personnalité exceptionnelle de Will Hunting ne doit pas cacher le caractère profondément attachant du personnage qui traduit, à travers sa révolte sourde, les malaises et les aspirations contradictoires de nombreux adolescents. Pourquoi étudier ? Pourquoi s'insérer dans une société qu'on ressent comme profondément injuste ? Pourquoi vouloir appartenir à une élite qui écrase sans sourciller les plus faibles ? D'une grande sincérité, le film de Gus van Sant éveille en chaque spectateur des questions fondamentales. Deux grands thèmes sont ainsi abordés dans le dossier consacré à Good Will Hunting. Le premier concerne la psychologie même des personnages et notamment du principal d’entre eux, Will Hunting. Privilégiant une approche réaliste du monde, le film de Gus Van Sant n’expose pas les raisons d’agir de ses personnages à travers des propos explicites et laisse le soin au spectateur de déchiffrer, parfois grâce à des indices ténus, ce qu’ils pensent ou ressentent effectivement. On essaiera donc d’expliciter avec les participants les motivations ou les émotions plus ou moins cachées des personnages. Le second thème abordé dans ce dossier est proprement cinématographique et concerne la mise en scène du réalisateur Gus Van Sant. Ici aussi, on travaillera de façon privilégiée sur les souvenirs des spectateurs, sur les impressions laissées par la projection qu’on essayera d’analyser et d’expliciter grâce à un questionnaire portant sur une série de séquences remarquables. Sans utiliser de vocabulaire technique spécialisé, on espère ainsi amener les jeunes spectateurs à une première réflexion esthétique sur le cinéma.


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier