Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos Blog Grignews
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du dossier L'Attentat

Thématiques abordées

Société
Éthique, éducation, mœurs
Histoire
Géographie

Aspects du film analysés

Sens du film
Scénario
Mise en scène

Mots-clés

Palestine
Israël
conflit
guerre
terrorisme
attentat attentats
soldat soldats
pacifisme

L'Attentat

de Ziad Doueiri

  • Indication
    Belgique-France-Liban, 2013, 1h45
  • Genre
    Drame/Comédie, Adaptation littéraire
  • Public scolaire
  • Langue
    version originale arabe
  • Format
    32 pages, 210 x 297, 6.30€
Acheter ce dossier Consulter un extrait

Le Docteur Amine Jaafari travaille comme chirurgien à l’hôpital de Tel Aviv. D’origine arabe, il est un citoyen israélien intégré et estimé de ses compatriotes. Reconnu pour ses travaux scientifiques, il se sent parfaitement heureux en ménage avec son épouse Siham. Amine ne se méfie pas, et il a bien du mal à comprendre la haine qui oppose les deux peuples, israélien et palestinien. Lorsque se produit un jour un nouvel attentat-suicide dont il doit soigner les survivants, il ne peut que déplorer la barbarie absurde d’un tel geste, qui a fait de nombreuses victimes parmi les femmes et les enfants qui participaient alors à un goûter d’anniversaire. Cette nuit-là pourtant, la police vient le chercher pour reconnaître le cadavre de sa propre épouse. La kamikaze, ce serait elle… En dépit de l’évidence, le médecin s’entête à la croire innocente, mais il est progressivement contraint d’admettre une réalité qu’il n’aurait jamais soupçonnée. Il décide alors de se rendre à Naplouse pour comprendre ce qui a pu pousser sa femme à commettre un tel geste…
L’Attentat — adapté du roman homonyme de Yasmina Khadra — raconte le parcours d’un homme a priori détaché des passions politiques qui embrasent la région, amené pourtant malgré lui à s’interroger sur les formes les plus violentes de la lutte politique. Le cinéaste libanais Ziad Doueiri porte ainsi un regard nuancé sur ce conflit et évite les nombreux clichés qui encombrent notre perception de cette situation. Sans justifier l’action des uns ou des autres, il invite ainsi les spectateurs à partager le questionnement d’un homme confronté à l’inimaginable.

Les animations présentées dans ce dossier se donnent pour objectifs principaux d’amener les participants à dépasser les opinions partisanes ou stéréotypées pour analyser en profondeur la question du point de vue — ce qui amènera naturellement à prendre en considération la polémique qui a accompagné la sortie du film —, de questionner avec eux les motivations des personnages et les différentes dimensions du film ou encore de les initier au travail de recherche documentaire. On terminera par une approche de quelques procédés de mise en scène cinématographique utilisés dans l’Attentat.


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier