Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos Blog Grignews
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce

We stood like Kings

De 17 h à 18 h | Drink ouvert à tous pour le lancement du festival Beautés Soniques accompagné d’un DJ set du beatmaker Le Motel au Caféo

Le Motel, artiste bruxellois convoité par le gratin de la nouvelle scène rap belge, de Roméo Elvis, Témé Tan, Veence Hanao.  Cliquez ici pour découvrir l'article que lui a consacré les Inrocks.


Quand cinéma et rock s’unissent, sur les rythmes de quatre musiciens belges, cela donne un ciné-concert des plus alternatifs et des plus envoutants. Cinéma sans paroles, post-rock instrumental et réflexion sociétale (créations musicales exécutées en live.)

Quatuor post-rock instrumental néoclassique bruxellois, à la musique à la fois intense et puissante, à la frontière entre Chopin, Pink Floyd, Explosions in the Sky, Mogwai ou encore Sigur Ros, qui a, en l’espace de 4 ans, publié trois albums et trois projets de nouvelles bande-son de films.

Ces créations musicales, exécutées en live, ont été diffusées plus de 150 fois dans 15 pays différents. Les artistes sont considérés comme une référence à l’échelle européenne dans leur domaine.

Des extraits de 2 à 3 de ces films seront proposés: «La Symphonie d’une grande ville», Walther Ruttmann, Berlin 1927 : une image de la capitale allemande en plein essor avant sa destruction. «La Sixième partie du monde», Dziga Vertov, URSS 1926 : voyage à travers l’immensité de l’Union soviétique et montée en flèche du communisme. «Koyaanisqatsi», Godfrey Reggio, USA 1982: naissance du consumérisme aux États-Unis dans les années 80 et influence de notre mode de vie sur le milieu naturel.

Chacun d’eux évoque un pays au tournant de son histoire et ses bouleversements aux conséquences parfois tragiques. Les artistes évoqueront trois thématiques destinées à nourrir la réflexion des jeunes : les empires déchus, la relation entre technologie et humanité, la diversité des cultures à l’échelle mondiale et ce qui unit les êtres humains.

 Artistes :

Judith Hoorens – piano
Philip Bolten – guitare
Colin Delloye – basse
Mathieu Waterkeyn – batterie

durée: 85 min

 

 

Le Festival Beautés Soniques :

Concerts, foire aux vinyles, projection de film, brunch, débats, show cases, dj sets, pratiques urbaines…  «Beautés Soniques», un festival au cœur de la ville, qui investit des endroits intimes et favorise la convivialité et l’échange pour en faire le rendez-vous incontournable de l’automne ! Côté programmation ? Elle se veut moderne et éclectique avec groupes émergents et confirmés, belges et internationaux, allant du rock au hip-hop, de la pop aux musiques électroniques. «Beautés Soniques», c’est également un point d’appui pour toute une série d’associations et collectifs qui participent à l’élaboration du festival.

Plus d'infos : www.beautessoniques.be

Organisé en collaboration avec les Jeunesses Musicales de Namur

tarifs préventes : 10€ - le jour-même : 12€
Places en prévente disponibles à partir du 11 juillet.

 Tweet