Medias
Journal & grilles Appli mobile Newsletters Galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce
affiche du film Rosalie

Prochaines séances

Pas de séances programmées pour ce film dans nos salles pour l'instant.

Rosalie

  • Choisissez une séance
  • Réalisé par
    Stéphanie Di Giusto
  • Interprété par
    Nadia Tereszkiewicz, Benoît Magimel, Benjamin Biolay,Guillaume Gouix, Juliette Armanet
  • Distributeur
    Athena Films
  • Langue
    français
  • Pays d'origine
    France
  • Année
    2023
  • Durée
    01 h 55
  • Version
    Version française
  • Type
    Drame
    Histoire vraie
  • Date de sortie
    2024-04-17

Stéphanie Di Giusto, réalisatrice de La Danseuse, biopic sur l’une des pionnières de la danse moderne, Loïe Fuller, signe aujourd’hui le portrait âpre et sensible d’une femme hors norme dans la France du 19e siècle

Rosalie est une jeune femme dans la France de 1870. Mais ce n’est pas une jeune femme comme les autres, elle cache un secret : depuis sa naissance, son visage et son corps sont recouverts de poils. De peur d’être rejetée, elle a toujours été obligée de se raser. Jusqu’au jour où Abel, un tenancier de café acculé par les dettes, l’épouse pour sa dot sans savoir son secret. Désirant être regardée comme une femme malgré sa différence, Rosalie va choisir de se laisser pousser la barbe, espérant ainsi enfin se libérer. Elle veut qu’Abel l’aime comme elle est, alors que les autres vont vouloir la réduire à un monstre. Abel sera-t-il capable de l’aimer ? Survivra-t-elle à la cruauté des autres ?

Inspirée originellement par Clémentine Delait, une tenancière de bar ayant réellement existé, la réalisatrice a imaginé le destin de Rosalie à partir de plusieurs récits glanés ici et là autour de ce symptôme issu d’un dérèglement hormonal nommé l’hirsutisme.

À une époque où afficher une telle pilosité pouvait vous valoir d’être au mieux stigmatisée, au pire complètement ostracisée, le courage et l’audace de Rosalie en font une héroïne controversée et donc dramatiquement puissante. Pour faire avancer ce récit qui repose essentiellement sur le secret de Rosalie, la réalisatrice procède par petites touches, jouant sur les lumières et le clair-obscur, en ne dévoilant que progressivement ce poil qu’Abel ne saurait voir. Pourtant, dans ce duo d’êtres cabossés, Rosalie n’est peut-être finalement pas celle qui a le plus de choses à cacher… Ancien combattant au dos bousillé, homme bourru et solitaire qui a appris à ravaler sa peine, Abel a certainement plus à apprendre de la prestance de sa compagne qu’elle de son mutisme revêche. Dans les rôles principaux, Nadia Tereszkiewicz et Benoît Magimel font merveille. L’une offrant douceur et sensualité à son personnage, l’autre une carapace inquiète qui ne demande peut-être qu’à être caressée…

Alicia Del Puppo, les Grignoux

Fiche PDF du film