Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce
affiche du film La mule

Prochaines séances

  • 2019-02-24 15:45
  • 2019-02-24 16:00
  • 2019-02-24 19:00
  • 2019-02-25 12:00
  • 2019-02-25 12:05
  • 2019-02-25 15:30
  • 2019-02-25 19:30
  • 2019-02-26 12:00
  • 2019-02-26 17:30
  • 2019-02-26 18:20
  • 2019-02-27 13:45
  • 2019-02-27 17:45
  • 2019-02-28 13:45
  • 2019-02-28 14:30
  • 2019-03-02 14:00
  • 2019-03-04 12:05
  • 2019-03-04 14:30
  • 2019-03-04 19:45
  • 2019-03-05 13:00

La mule

  • Choisissez une séance
    • Dim. 24 Février | 15:45
    • Dim. 24 Février | 16:00
    • Dim. 24 Février | 19:00
    • Lun. 25 Février | 12:00
    • Lun. 25 Février | 12:05
    • Lun. 25 Février | 15:30
    • Lun. 25 Février | 19:30
    • Mar. 26 Février | 12:00
    • Mar. 26 Février | 17:30
    • Mar. 26 Février | 18:20
    • Mer. 27 Février | 13:45
    • Mer. 27 Février | 17:45
    • Jeu. 28 Février | 13:45
    • Jeu. 28 Février | 14:30
    • Sam. 02 Mars | 14:00
    • Lun. 04 Mars | 12:05
    • Lun. 04 Mars | 14:30
    • Lun. 04 Mars | 19:45
    • Mar. 05 Mars | 13:00
  • Titre original
    The Mule
  • Réalisé par
    Clint Eastwood
  • Interprété par
    Clint Eastwood, Bradley Cooper, Diane Wiest, Andy Garcia.
  • Distributeur
    WARNER
  • Langue
    anglais
  • Pays d'origine
    États-Unis
  • Année
    2018
  • Durée
    2h00
  • Version
    Version originale sous-titrée en français
  • Date de sortie
    2019-01-23

On ne peut pas vous le garantir, mais il paraît qu’Eastwood revient en meilleure forme et que La mule a des airs prometteurs de Gran Torino

D’ailleurs la bande-annonce, qui est la seule chose qu’on peut se mettre sous la dent à ce stade, est intrigante en diable. Un Eastwood usé ouvre son coffre et semble découvrir les kilos de cocaïne qu’il transporte tandis qu’un policier s’approche tranquillement. Eastwood ne perd pas son flegme mais semble en mauvaise posture.

Le mystère s’épaissit alors qu’il égrène la désespérante litanie d’une vie ratée qui ne nous parvient que par bribes.

Assurément, La mule a des allures de Gran Torino avec son personnage un peu fatigué, presque rabougri, et on est heureux de revoir Eastwood devant la caméra. Il a l’air d’avoir délaissé pour un temps sa hargne militaire et ses histoires de héros trop parfaits pour un homme faillible qui a fait de mauvais choix…

On ne peut qu’espérer renouer avec son cinéma et être une nouvelle fois sidérés par sa capacité à rebondir et à réaliser à nouveau un tout bon film.

On verra !

LES GRIGNOUX

 Tweet