Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos Blog Grignews
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du dossier Charlie et la chocolaterie

Thématiques abordées

Société
Éthique, éducation, mœurs

Aspects du film analysés

Mise en scène
Sens du film

Mots-clés

chocolat
conte
Dahl Roald
enfants enfance
consommation
société
valeur valeurs
pauvreté

Charlie et la chocolaterie

de Tim Burton

  • Indication
    États-Unis, 2005, 1 h 56
  • Genre
    Aventures, Adaptation littéraire
  • Public scolaire
  • Langue
    version originale anglaise
  •  
    24 pages, 210 x 297, 5,6€
Consulter un extrait

Willy Wonka est un chocolatier excentrique depuis longtemps séparé de sa famille. Il a l'idée d'organiser une gigantesque loterie pour désigner le futur héritier de son vaste empire de sucreries. Cinq enfants auront la chance de découvrir dans une tablette de chocolat un ticket d'or qui leur donnera le droit de visiter l'étonnante chocolaterie de Wonka et ses curieuses machines. Parmi les heureux gagnants, il y aura Charlie, un petit garçon issu d'une modeste famille habitant à deux pas de l'extraordinaire usine. Au cours d'une visite éblouissante, Charlie ira de surprise en surprise...Charlie et la chocolaterie est d'abord un récit merveilleux écrit par le célèbre conteur Roald Dahl. Ce récit a été adapté à l'écran par Tim Burton, cinéaste célèbre pour son style visuel marqué par une fantaisie débridée (il a notamment réalisé Edward aux mains d'argent et l'Etrange Noël de Mr Jack).
Ce dossier consacré au film de Tim Burton s'adresse d'abord aux enseignants du primaire qui verront ce film avec leurs élèves (entre huit et douze ans environ). Il propose plusieurs animations à mettre en oeuvre en classe rapidement après la projection du film. Ces animations feront surtout appel aux souvenirs des jeunes spectateurs et porteront sur trois aspects principaux du film.

  • On commencera par une mise en ordre de ces souvenirs de façon à mettre en évidence la construction d'ensemble du film.
  • On s'attardera ensuite sur sa signification qui mérite sans doute d'être explicitée avec de jeunes spectateurs.
  • Enfin, l'on consacrera un long moment au travail de mise en scène de Tim Burton dont on essaiera de caractériser de façon plus précise l'esthétique cinématographique.
 


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier