Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos Blog Grignews
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du dossier Platoon

Thématiques abordées

Histoire
Éthique, éducation, mœurs

Aspects du film analysés

Mise en scène
Sens du film

Mots-clés

guerre
Viêt-nam
soldat soldats
crime crimes criminalité
violence
États-Unis
armée


Platoon

d’Oliver Stone

  • Indication
    USA, 1986, 2h00
  • Genre
    Historique, Guerre
  • Public scolaire
  • Langue
    version originale anglaise
  •  
    46 pages, 210 x 297, 5,6€
Consulter un extrait

Platoon est un film semi autobiographique où Oliver Stone, réalisateur et scénariste, raconte son expérience de simple fantassin envoyé dans les années soixante, comme des milliers de jeunes Américains, combattre au Sud-Viêt-nam la guérilla communiste. Là, Chris Taylor, le personnage central du film, va perdre ses illusions sur la légitimité du combat américain et de la manière de mener cette guerre.
Oliver Stone montre une "sale guerre" où les soldats ne savent plus pourquoi ils combattent, et où ils commettent des actes contraires aux valeurs mêmes qu'ils prétendaient défendre. Platoon est un film à vocation réaliste qui permet au spectateur de mesurer l'écart entre l'image véhiculée par les médias et reçue par le public (ainsi que les futurs appelés) et la vie quotidienne des soldats engagés sur le terrain. Le dossier est composé de deux parties principales.
La première rappelle le contexte historique nécessaire à la compréhension du film. Elle évoque notamment le mouvement général de décolonisation, le conflit Est/Ouest, la guerre sur le terrain, les crimes de guerre, le rôle des médias...
Suit une analyse du projet réaliste dans Platoon : on montre ici ce qui distingue le film de Stone d'un film de guerre plus "traditionnel" privilégiant l'aventure ou l'héroïsme. On met également l'accent sur le parti pris subjectif du réalisateur qui nous décrit la guerre d'un point de vue particulier, "à ras de terre", celui d'un jeune fantassin plongé dans un combat qui le dépasse.


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier