Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du dossier La Mystérieuse Mademoiselle C

Thématiques abordées

Société

Aspects du film analysés

Sens du film

Mots-clés

enseignement
Québec
langue
lecture
éducation
enfants enfance
conflit
handicap
santé
bibliothèque

La Mystérieuse Mademoiselle C

de Richard Ciupka

  • Indication
    Canada, 2002, 1 h 48
  • Genre
    Aventures, Adaptation littéraire
  • Public scolaire
  • Langue
    version originale en français
  • Format PDF
    24 pages, 210 x 297, 5,6€
Consulter un extrait

Mademoiselle Charlotte est appelée à l'école Sainte - Cécile pour y remplacer l'institutrice de 6e D, une classe d'élèves réputés pour leurs mauvais résultats scolaires. Par des procédés peu orthodoxes au regard des méthodes traditionnelles, la nouvelle venue réussit pourtant l'exploit de remettre tout le monde à niveau. Mademoiselle Charlotte transmet entre autres aux enfants le goût des livres et de la lecture, et l'un des projets consiste précisément à faire revivre la bibliothèque de l'école dans une vieille chapelle vouée à la démolition. Les initiatives de Charlotte ne plaisent cependant pas à tout le monde. Elles contrarient surtout les plans du directeur de l'école, bien décidé à gravir les échelons de la hiérarchie scolaire en faisant de son établissement un modèle de performance et de rigueur.
À travers le personnage excentrique de Mademoiselle Charlotte, le film soulève un ensemble de questions importantes pour les enfants au seuil de l'adolescence: celle de la confiance en soi, des réactions face aux épreuves de la vie, de la solitude morale et des carences affectives, de la marginalité et des apparences... De manière plus immédiate, le film invite à une réflexion sur les méthodes d'apprentissage, l'importance de la lecture dans l'épanouissement personnel ou encore, la manière de gérer un conflit. Ce film, qui aborde des thèmes essentiels avec beaucoup d'humour et de simplicité, devrait trouver un large écho auprès des enfants du primaire entre 9 et 11 ans.
Au sommaire du dossier :

  • Réflexions sur le film
  • Un drôle de personnage!
  • Prolongements et animations


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier